JÉRÔME MOTIN DRESSE LE BILAN DE LA PREMIÈRE PHASE


Jérôme Motin, l'entraîneur de l'équipe première du club dresse le bilan des équipes du COC sur cette première partie de saison et aborde sereinement la seconde.

Entretien.


Après 2 saisons tronquées comment as-tu pu aborder cette saison 2021/2022 notamment dans la relance de l’effectif seniors ?

« Après deux saisons compliquées, il y avait pas mal d’interrogations, notamment sur le plan physique et moral. Après beaucoup d’échanges, un recrutement intéressant, un projet ambitieux, nous nous sommes rendu compte que les joueurs étaient impatients et en manque de compétition. Cela a rendu la reprise beaucoup plus facile avec un quantitatif conséquent. »


Comment avez-vous avec Greg Merlet et Kenza Lutete aborder les premières semaines de préparation ?

« L’idée était de repartir sur une préparation estivale moins intense que les précédentes années (à cause de la coupure Covid) pour avoir le moins de blessés possibles. Les deux premières semaines ont consisté à la remise en route, à réhabituer le corps à l’effort et nous sommes montés progressivement pour être prêts le jour J. »


S’agissant de l’équipe Première comment analyses-tu cette première partie de saison ?

« J’ai plutôt une analyse positive en deux temps : une première partie de saison de septembre à mi-octobre très satisfaisante avec un beau parcours en Coupe de France avec l’obtention des maillots, et avec cinq victoires pour une seule défaite en championnat. Dans un second temps, nous avons été un peu plus friables en enchaînant trois défaites, 1 match nul et une victoire. Mais les 4 points pris sur les deux derniers matchs de l’année civile démontrent que l’équipe a su retrouver du caractère et se remobiliser. »


As-tu des explications sur les réelles difficultés rencontrées lors du mois de novembre ?

« Oui. Je pense que les raisons sont la fin du parcours en Coupe de France, la météo moins clémente, les nombreuses blessures de fin octobre, les obligations de vie personnelle… nous ne sommes qu’un club amateur et parfois les joueurs se démotivent dans ce type de période. Nous devons trouver un équilibre pour progresser dans la gestion de ces temps faibles. »


Cinq points de retard sur le premier dans cette poule de R3, 3-4 équipes en peu de points comment allez-vous aborder cette reprise au mois de janvier ?

« Avec la même envie et les mêmes objectifs, finir dans les trois premiers du championnat. Il faut garder la régularité mais être en capacité de prendre des points contre les grosses cylindrées. »


Enfin ton appréciation sur les 2 réserves A et B ainsi que sur les U19 R1 pour leur première partie respective de championnat ?

« Pour la Réserve A, il y a un groupe qualitatif, jeune et plein d’envie malgré les fréquentes bascules nécessaires avec le groupe R3. Une mise en route difficile au point de vue résultats, mais ce groupe vit bien et a su retrouver l’efficacité afin de bien finir cette première partie de championnat, ce qui nous donne plein d’ambitions pour la deuxième phase.

Pour la Réserve B, l’objectif reste de se maintenir en D3, ce qui semble tout à fait abordable, malgré un début difficile, une belle série de cinq matchs sans défaite nous conforte dans cette idée.

Et enfin, nous sommes très fiers de retrouver les U19 en Régional 1, et leur première partie de saison est très satisfaisante. C’est un groupe de qualité, ce qui est positif pour le futur, en gardant humilité et goût du travail. »